Pour comprendre un peu quoi que ce soit à ce projet un peu difficile à gérer:

 

http://www.journaldunet.com/patrimoine/finances-personnelles/1156257-impot-a-la-source/

 

je constate que nulle part n'est fait mention des personnes dont le revenu faible les exonère d'impôts actuellement, soit en raison d'un salaire ou d'une pension faible, soit en raison de l'application d'un quotient familial

 

ce qui est le cas, hélas, d'un bon nombre de personnes et de foyers

devront-ils voir chaque mois des prélèvements obligatoires appliqués à leur revenu, et voir s'en aller une somme dont ils ont fortement besoin pour vivre?

comment les sommes indûment perçues par l'état dans ces cas particuliers seront-elles restituées aux personnes et à quel moment?

 

Cette loi ne défavoriserait-elle pas les personnes déjà défavorisées par leur faibles revenus???

 

Quand on sait que les déclarations sur le revenu persisteront

et que le nombre d'employés au Trésor Public sera inchangé,

mais qu'un travail (de peu d'importance est-il dit) sera conféré aux entreprises et caisses de retraites et autres organismes devant retenir l'impôt

qu'on risque d'appliquer un taux "neutre" pour respecter la confidentialité des revenus, avec réajustement individuel versé individuellement par les contribuables

 

où est l'intérêt? et le progrès?

 

On prétend que le prélèvement "à la source" est "dans le sens de l'histoire"

 

alors tout peuple "moderne" se doit-il d'emprunter un chemin "obligé"?

il me semble que chaque peuple a son calcul bien particulier de l'imposition, veut-on obliger à un calcul unique mondialement?

 

Bon Katzie the Katz se tait, allez voir ces propositions et faites-vous votre opinion

 

http://www.journaldunet.com/patrimoine/finances-personnelles/1156257-impot-a-la-source/

 

et n'oubliez pas, ouvrez l'oeil et le bon!

 

 

CHALUT!