Le dénouement de l'affaire Reiss, après dix mois de blocage, intervient entre deux décisions de la justice française concernant deux Iraniens retenus en France, Majid Kakavand et Ali Vakili Rad, dont l'un a déjà rejoint l'Iran et l'autre devrait être autorisé à le faire prochainement.

Le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a assuré ne voir "aucun rapport entre ces deux affaires iraniennes traitées par la justice française et la libération de notre otage", dont Paris a toujours clamé la totale innocence face aux accusations iraniennes d'espionnage.

 

AFP

source


 

(AFP)

 

 

Parmesan 1524 autoportrait au miroir convexe

(image venue du web)

 

Girolamo Francesco Maria Mazzola ou Mazzuoli dit il Parmigianino surnommé le Parmesan en français (Parme, 11 janvier 1503 - Casalmaggiore, 24 août 1540), est un peintre italien de la Renaissance.

    «  Pour explorer les subtilités de l’art, il entreprit un jour de faire son autoportrait, en se regardant dans un de ces miroirs de coiffeur, de ceux en boule convexe. Ce faisant, voyant les effets bizarres que provoque la convexité du miroir… il lui prit l’envie de contrefaire toute chose selon son caprice. Donc, après avoir fait faire au tour une boule de bois, et l’avoir divisée en demi-boule de taille semblable à celle du miroir, il entreprit avec grand art d’y reproduire tout ce qu’il voyait dans le miroir et en particulier lui-même… Et puisque tous les objets qui s’approchent du miroir grossissent et que ceux qui s’en éloignent rapetissent, il y fit une main qui dessinait un peu grande, comme la montrait le miroir, et si belle qu’elle paraissait très vraie ; et comme Francesco avait belle apparence et le visage gracieux, plus celui d’un ange que d’un homme, son effigie sur cette boule avait quelque chose de divin. »

— Giorgio Vasari, Vita di Francesco Mazzuoli pittore parmigiano

(source: wikipedia)