ces recherches ont été faites autour de Némésis et Nibiru

Il y a plusieurs bases vérifiables pour les histoires nombreuses sur Nibiru. Ce bavardage sur Internet prend son origine dans la revendication faite par Nancy Lieder, qu’elle aurait été renseignée sur Nibiru, par des étrangers venant de l’étoile Zeta Reticuli. Cependant, en l’absence d’informations véridiques, le monde spécule et embellit cette histoire fictive. Un ajout additionnel est de lier Nibiru à la "planète X", un terme utilisé depuis des années par les astronomes pour mentionner une planète inconnue qui pourrait exister au-delà de Pluton.
Loin d’être un objet réel, ce terme indique un objet inconnu ou pas encore découvert (c’est pour cela qu’il s’appelle X). Un autre faux lien est avec Eris, la plus grosse des planètes naines récemment trouvées au-delà de Nepturne, ci désignée 2003 UB313, quand elle a été découverte en 2003. Avant qu’Eris soit officiellement nommée, son découvreur "Mike Brown" de Caltech informellement se référa à Xena, un mot clé sur "Planète x".

Toutefois, le nom "Eris" était officiellement adopté l’Union International de l’Astronomie en 2006. Cependant, ceci n’a rien a voir avec Nibiru. Nibiru est censée être une grosse planète avec une trajectoire elliptique haute, avec une période de 3600 ans, qui se déplace vers l’intérieur du système solaire et qui va déstabiliser la terre en 2003 (ce qui était originalement proclamé) ou 2012 (la proclamation courante).

Eris est une planète naine (plus petite que la lune) avec une périodicité de 557 ans, actuellement plus loin que Nepturne ou Pluton, à une distance d’à peu près 10 milliards de miles. Son orbite ne la rapprochera jamais à l’intérieur su système solaire ; la plus prèe qu’elle sera, dans 2255 ans, sera à 4 milliards de miles. Eris ne se compare pas à l’objet fictif de Nibiru, soit en distance, en dimension orbitale, ou par aucune des propriétés que l’on prête à Nibiru, et elle ne menace pas la terre de quelque façon que ce soit. Les autres items que vous mentionnez venant d’Internet sont faux. Ni Pluton ni aucun objet transneptunien ne dévient de leur trajectoire normale.

S.V.P., ne soyez pas effrayé; l’histoire de Nibiru aussi bien que les menaces pour la terre concernant Eris sont des canulars, pas plus pas moins.

http://vinetyinfoplanete.forum...ru-t34.htm

 

J'ai fait une petite recherche dans la littérature au sujet de Némésis. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas un sujet très brûlant de l'astrophysique contemporaine... A peine une dizaine d'article depuis 10 ans, dont au moins la moitié parle d'une région de Vénus appelée également Némésis...

Enfin, ce que l'on peut en tirer:
On observe une période de 27 millions d'années dans l'arrivée des comètes longue période dans le système solaire centrale.
Certains y ont vu un signe d'un corps massif dont le point de Lagrange L1 serait dans le nuage de Oort, et qui, via les perturbations qu'il engendrerait dans le dit nuage, précipiterait les comètes vers le Soleil.
Ils parviennent donc du même coup à donner une masse limite à ce corps: s'il existe, sa masse ne dépasse en aucun cas 44 fois la masse de Jupiter.

http://forums.futura-sciences....iment.html

 

et aussi:

http://j.mp/bu9Sqj