http://auroraweblog.karmaos.com/post/1525

 


 

 

 clin d'oeil, oui!
j'aime ta poésie, et tu le sais et pourtant en moi rien de soumis ou de dominant, par contre risques calculés à chaque instant, pour le moindre acte de ma vie, y compris celui de venir anoter ici, ou recommencer sur cette plateforme...
et sans masque, je suis tellement diverse qu'il m'est même difficile de me reconnaître moi-même
[le masque m'unifierait, m'unifiormiserait -je parle ici de sentiments intérieurs personnels à ce sujet]
Kubrick maniait la nudité comme métaphore
et s'interrogeait sur l'authenticité de sa démarche et de toute démarche de créateur
c'est aussi souvent ma propre interrogation, sinon l'essentielle préoccupation
ainsi "nue" ou non je m'expose en exposant ma, mes créations
c'est en créant que je fais tomber le masque
alors qu'à beaucoup je parais invisible ou masquée
ma vie est échange d'amour, amoureusement consenti
mais...
exil, urgence, survie n'ont rien de romantique pour celui qui les vit

j'ai des fantasmes comme tout un chacun (e), je ne sais si les vivre m'apporterait quelque chose ou m'enlèverait plutôt cette part de rêve indispensable à conserver en moi, je l'ai compris depuis deux années - merci à mes amis! et honneur à eux, ne serait-ce que pour cette raison, m'avoir rendue à moi-même! (j'étais une enfant rêveuse, une ado rêveuse, mais une femme d'affaires chez qui le rêve n'avait plus rien à faire! une adulte vidée par la maladie, de toute substance, plus d'affaires, plus de rêves, juste le désir! le désir qui revenait comme une immense vague)

bonne journée AURORA et à la semaine prochaine si le Miséricordieux le permet!
(j'ai beaucoup de travail sur la planche!)


de fleurdatlas le 2007-09-29 à 10h48