est un serial comportant 15 épisodes

 

je n'ai pas vu le premier

pas vu le dernier

 

comme souvent hélas

 

et j'ai du en manquer un au milieu de la diffusion qui avait lieu dans les années 90 lorsqu'on avait encore la télé, sur ARTE, en 7 épisodes de 30 minutes chacun si je me souviens bien

ce qui était merveilleux plus que l'image et l'intrigue, c'était la musique, recomposée je pense "en direct"  lors du visionnage par une équipe de musiciens inspirés! je pense en avoir conservé quelques exemplaires enregistrés de l'époque que j'aurais plaisir à exhumer si je les retrouvais...

 

parce que le charme de la musique originale de la série est totalement inoppérant, il n'a que le mérite d'être d'époque!

 

donc voici des détails sur cette inoubliable série, dont je suis heureuse de connaître à présent la totalité des épisodes

et de savoir enfin pourquoi un certain Amaury voulait tant acheter la vieille demeure familiale, et qui sont Tom et Ruth, et pourquoi Hunter l'avait kidnapée!

quoique dans ces thrillers muets, comprendre l'intrigue n'est vraiment point essentiel pour se délecter des péripéties nombreuses et loufoques

 

heureuse de redécouvrir que dans cette ténébreuse affaire, on retrouve une histoire de bracelet, comme certaines chères à mon coeur.

 

La femme en gris est une série américaine, le genre dramatique, réalisé par James Vincent, en 15 chapitres, avec Arline Pretty, Henry G. Vente et Fred C. Jones. Il a été produit en 1919, mais la première fois en 1920, diffusée dans les cinémas américains à partir de 22 de Janvier de 1920 et 29 de Avril de 1920. L'histoire a été basé sur le roman écrit par le couple Alice Muriel Williamson et Charles Norris Williamson. ( wikipedia)

James Vincent (Springfield, 19 Juillet 1882 - 12 Juillet 1957) était un acteur et réalisateur américain de film muet.

La Femme en gris est l’un des plus célèbres serials américains. Tout en étant une caricature du genre (on n’échappe pas, pour notre plus grand plaisir, à la femme attachée sur les rails au moment où le train arrive...), il possède un rythme remarquable, malgré la complexité de l’intrigue, et l’interprétation est de grande qualité.

Dans le chapitre de la série d'ouverture, Wilfred Amory découvre que la vieille bâtisse "Amory" est à vendre. La rumeur dit que le manoir est hanté par Mme Haynes, découverte assassinée sur place, huit ans plus tôt. La fille adoptive de Mme Haynes, Florence, avait été reconnue coupable du crime par les preuves fournies par la petite servante Mary Edwards, elle était morte en prison. Venu inspecter la vieille maison abandonnée, le secrétaire d'Amory, Tom Thurston, y trouve Ruth Hope, une femme mystérieuse vêtu de gris.
De retour dans son hôtel, Tom comprend que Ruth est menacée par son ancienne compagne Naomi Traill.

Supputant que son père avait caché une fortune quelque part dans la maison, Amory y vient le lendemain matin, accompagné de sa nièce Paula Wynn. Ruth est également présente, elle se fait insulter par J. Hunter Haviland, un homme mystérieux persuadé que le bracelet qu'elle porte prouve qu'elle est Mary Edwards. Lorsque Ruth refuse de retirer le bracelet, Hunter la kidnappe. Tom se lance à sa poursuite, mais ne peut que voir Hunter jetter sa victime sous un train qui approche.

    The House of Mystery
    The Dagger of Death
    The Trap of Steel
    The Strangle Knot
    The Chasm of Fear
    The Grip of Fate
    At the Mercy of Flames
    The Drop to Death
    Burning Strands
    House of Horrors
    Fight for Life
    Circumstantial Evidence
    The Secret Chamber
    Pages of the Past
    Exonerated

 

pour l'acheter: http://www.oldies.com/product-view/7402D.html