La méthode Borel-Maisonny est une méthode d'apprentissage de la lecture. A l'origine, la méthode Borel-Maisonny est un ensemble de gestes ayant pour but de faciliter l'entrée dans le langage. D'abord, utilisée auprès des enfants sourds, cette méthode est également reprise par des enseignants ordinaires qui sont en contact avec de jeunes enfants connaissant des difficultés d'expression.

La méthode Borel-Maisonny utilise le canal visuel. Il s'agit de gestes symboliques utilisés au cours de l'apprentissage de la lecture. Il y a un geste par son et non par graphie.

Exemple : Il y a un geste pour le son O . Le même geste vaut pour les différentes graphies au, eau, os, ot, aut, aud, aux, ault, eaux.

Ces gestes permettent de fixer rapidement la mémoire des formes graphiques et l'abstraction qui doit en être faite relativement au son. Ils ne peuvent par conséquent être dissociés de l'apprentissage de la lecture.

 

suite ici:

 http://www.coquelicot.asso.fr/borel/index.php

 

 

des extraits de questions-réponses à ce sujet:

Puis-je reutiliser cette association librement,
oui
et meme a des fins commerciales ?
non

 

tout simplement l’utilisation, l’optimisation, de tous les moyens qu’un individu peut mettre en oeuvre pour apprendre c’est à dire, la décomposition des mots + le repérage visuel, gestuel et phonique d’une lettre. Certains enfants sont plus "visuels", d’autres plus sensibles à la méthode syllabique etc... Ici, toutes les possibilités sont réunies en 1 méthode (efficace), permettant à chaque enfant, quelque soit son mode d’apprentissage "interne" d’y trouver son compte.

 

Ce que souvent on oublie, c’est la dimension relationnelle qui donne du sens à l’apprentissage de la lecture. Sans parler de la dimension affective.

Pour résumer, il faut avoir des raisons d’apprendre.

"pour lire le journal comme papa", "pour lire les noms des stations de métro et voyager tout seul", "pour lire des histoires à ma petite sœur", "parce que on est obligé", "pour lire les étiquettes des boîtes", "pour faire plaisir à ma maman", "pour être pareil que tout le monde", "pour que tu me laisses tranquille et apprendre tout seul", "pour lire les murs des pyramides", "parce que j’aime", ...

Pour terminer cette remarque. Cette méthode est une excellente méthode. Mais ce n’est qu’une méthode. Comme pour la cuisine, la même recette donne des résultats différents selon le cuisinier.

 

Quelque soit votre choix ne remplacez pas chez vous l’orthophoniste, la maîtresse ou d’autres intervenants. Vous et tous ces gens n’êtes pas en compétition les uns contre les autres. Vous êtes la maman : le plus beau rôle, mais pas le plus facile !

Comment en faire assez sans en faire de trop ? Comment considérer l’avenir de son enfant, acceptant ses limites, ses différences. Accepter un avenir autre que celui dont on rêvait pour elle, et qui pourrait de toute façon contenir sa part de bonheur..

 

voir l'ensemble des questions-réponses ici:

http://www.dossiersdunet.com/spip.php?article882